Les plantes

Le pouvoir dépolluant des plantesdracaena_marginata

Savez-vous que d’après des études l’air de notre habitat est davantage pollué qu’à l’extérieur…20 % des cancers que nous déclarons seraient liés à notre habitation.
Des polluants inévitablement présents dans notre atmosphère tel que le benzène, le formaldéhyde, le xylène, le trichloréthylène, l’ammoniac, le toluène, contenus dans les colles sur nos revêtements muraux ou de sols, dans nos meubles en aggloméré, nos produits ménagers, le tabac…En cause aussi les ondes émanant de nos micro-ondes et portables…
En prenant conscience de ce danger environnemental, nous pouvons agir efficacement en plaçant des plantes dans chacune des pièces de notre maison. Les plantes agissent par photosynthèse et bioépuration. C’est la solution la plus efficace et naturelle, qui puisse exister…Même si vous n’avez pas la main verte, il en existe des plantes faciles à vivre, qui ne réclament pas grand chose !
Je donne la meilleure note au Dracaena Marginata, cette plante sans fleur, facile à vivre, décompose à elle seule, six polluants : le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le xylène, le trichloréthylène, l’ammoniac, le toluène. Elle est d’origine de Madagascar, elle aime les endroits chauds, humides et ombragés. Arrosage modéré, emplacements privilégiés : dans votre bureau, la chambre ou le séjour.

sansevieria

Senseviera

Ensuite vient la Sensevieria originaire d’Afrique, qui élimine : benzène, formaldéhyde, xylène, trichloréthylène, toluène. Elle est encore moins gourmande que le Draceana, elle a encore moins besoin d’arrosage et moins de lumière, elle aime la sécheresse mais vous pouvez la mettre dans la cuisine et la salle de bain.
La plante araignée originaire des forêts tropicales trouvera place dans votre cuisine et votre salle d’eau, elle est peu exigeante et détruit les mêmes polluants que la Sensevieria.
Si vous aimez les plantes à fleurs, le Chrysanthème originaire de Chine, et Japon est aussi performant que le Dracaena, il trouvera sa place dans le bureau ou le séjour. Il demande par contre beaucoup plus d’attention, arrosage abondant et beaucoup de lumière.

azalee

Azalée

L’Azalée dépollue des xylènes, monoxyde de carbone, ammoniac. Elle vient des forêts subtropicales de l’Himalaya, d’Inde et de Chine. Arrosage et lumière en abondance. Coins recommandés cuisine, salle de bain si non borgne.
Le Cyclamen mange le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le xylène. Peu d’arrosage, un peu de lumière pas trop de chaleur, pour la chambre et le salon.
Et enfin contre le rayonnement des ondes de nos appareils électriques et sans fil, c’est le cactus qui agit, originaire d’Amérique du Sud, il a besoin de beaucoup de lumière et très peu d’eau. Nous les disposerons de préférence dans les pièces comme le bureau, cuisine et salon.
cactus2

Cactus

Publicités